Intel : des objets connectés pour lutter contre la maladie de Parkinson

Parkinson Intel

Intel, de plus en plus actif dans le domaine de la mobilité et des objets connectés, vient d’annoncer son partenariat avec la fondation Michael J. Fox contre la maladie de Parkinson. Intel propose d’optimiser le traitement des masses de données de santé produites par les objets connectés (montres, bracelets, smartphones…) afin de mieux analyser les symptômes et de mieux suivre et prendre en charge les patients atteints de ces maladies neurologiques.

Il s’agirait d’1 Go de données quotidiennes par patient.

L’entreprise aurait déjà testé cette technologie sur un groupe réduit de patients pendant 4 jours, notamment via la montre Pebble. Sa mise en place massive devrait être initiée d’ici la fin d’année.

Source : erenumérique.fr, août 14

Laisser un commentaire