La création de la Silver Economy

Le 24 avril dernier, Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, ont lancé la « Silver  Economy ». Tour d’horizon de cette nouvelle filière et des promesses et perspectives qu’elle offre.

 

Qu’est-ce que la « Silver Economy » ?               

Silver en anglais signifie « argent ». Le choix de ce nom serait un clin d’œil à la chevelure des principaux intéressés par cette nouvelle économie : les séniors.

La « Silver Economy » est une filière qui a pour but de répondre aux besoins des personnes âgées. L’objectif, est de permettre aux séniors de vivre le plus longtemps possible à domicile et ceci en créant de l’emploi et en mettant le cap vers l’innovation.

Les entreprises spécialisées dans les technologies pour l’autonomie des personnes âgées (gérontechnologies) prennent de l’ampleur et sont au cœur des nouvelles actions.   Le but de la « Silver Economy » est de regrouper toutes les entreprises agissant pour ou avec les personnes âgées.

Les générations qui arrivent aujourd’hui à l’âge de la retraite ont de nouvelles attentes, notamment au niveau de leur confort de vie. Dans les prochaines années, certains biens ou services personnalisés ou encore des technologies contribuant à l’autonomie seront indispensables.

Répondre aux besoins des séniors est d’autant plus d’actualité puisqu’en 2030, 20 millions de Français auront plus de 60 ans.

 

Un nouveau domaine au service de l’emploi

De nombreuses entreprises sont déjà sur les rangs, mais il existe des freins à leur développement. Manque de moyens, produits boudés par la grande distribution, autant d’obstacles qui ont été pointés par les entreprises impliquées.

Afin de lever ces freins au plus vite, le gouvernement souhaite structurer la filière.

De plus, en 2014, une « Silver Valley » ouvrira à Ivry-sur-Seine. Elle sera un pôle industriel et scientifique qui aidera les start-up à développer leurs projets.

La direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) estime que la « Silver Economy » pourrait créer près de 300 000 emplois (hors départs en retraite) d’ici à 2020.

Cette nouvelle économie est un véritable défi face au vieillissement de la population. Ce challenge sera aussi l’occasion pour la France de se réindustrialiser grâce au développement d’innovations dédiées aux personnes âgées.

Avec plus de 900 millions de personnes âgées dans le monde, le vieillissement représente un véritable enjeu sociétal.

Laisser un commentaire