Les courts séjours en maisons de retraite

Maisons de Famille valorise une solution d’accueil ponctuelle à destination des personnes âgées dépendantes.

Peu connue, l’offre d’accueil en courts séjours dans les maisons de retraite est pourtant une alternative possible à la prise en charge épisodique pour les familles d’une personne âgée, dépendante ou non. Maisons de Famille, qui a fait de sa politique d’accueil un axe de travail permanent, souhaite mettre en lumière cette possibilité de bienvenue offerte à des résidents « saisonniers » en attente d’un accompagnement spécialisé et professionnel.

• Le court séjour est une solution d’accueil éphémère que proposent les établissements du groupe Maisons de Famille. Le principe est de pouvoir accueillir sur une durée limitée, allant de quelques semaines à plusieurs mois, des personnes âgées, dépendantes ou non, dans un cadre de soins, de vie et de services hauts de gamme identique à celui des résidents permanents.

• Les courts séjours sont l’occasion, pour les personnes âgées mais aussi leurs proches, d’une première prise de contact avec les établissements de retraite. Souvent celle-ci se fait en anticipation de périodes génératrices d’isolement, comme les périodes de vacances durant lesquelles l’entourage ou le voisinage est temporairement absent.

Cette démarche est aussi envisagée par les familles et les aidants de personnes désorientées à domicile, qui recherchent un soutien, un soulagement à des moments où l’attention et la vigilance doivent être plus importantes pour leurs proches.

• Que ce soit dans l’objectif d’un retour à domicile ou dans le cadre d’une période d’acclimatement avant de s’orienter vers un séjour permanent, Maisons de Famille souhaite valoriser cette possibilité de bienvenue qui nécessite une réelle expertise au service de ses résidents.

 

Les courts séjours au sein des Maisons de Famille :

 

1/ Les courts séjours semblent de plus en plus se développer comme un premier contact vers les établissements de retraite, pouvez-vous nous exposer les raisons invoquées par les résidents et leurs proches ?

« La proximité de l’été et la perspective de laisser un proche seul dans l’isolement poussent les familles à guider leurs proches dans des établissements où ils seront en sécurité et entourés. Au-delà de la question sécuritaire liée à la période estivale (un ascenseur en panne qui immobilise une personne âgée, un voisinage absent et donc ne pouvant plus aider dans les tâches quotidiennes…), les courts séjours sont aussi un moyen d’aider les aidants et les familles dans la prise en charge de personnes qui ont particulièrement besoin d’attention et de présence (à l’exemple des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer).

 

2/ Pour vous quels sont les bénéfices pour les résidents ?

« Les résidents en courts séjours dans les établissements du groupe Maisons de Famille ressentent moins d’appréhension et de stress, puisqu’ils opèrent un passage en douceur de leur domicile vers la maison de retraite, un passage qui peut se faire en plusieurs temps. Le résident connaît peu à peu les équipes et les résidents permanents. Par ailleurs le court séjour est un moyen de répondre pendant la période estivale aux difficultés pour l’aide à domicile d’offrir des effectifs suffisants. Maisons de Famille offre alors la stabilité d’une maison avec un personnel permanent, vigilant. Ce qui est beaucoup moins stressant, notamment pour des personnes qui ont un niveau de dépendance élevé. » 

 

3/ Cette formule d’accueil impacte t-elle vos métiers et votre politique d’accueil ?

« Le court séjour pousse les équipes à toujours plus de professionnalisme et d’attention puisque dans ces cas de figure, le temps imparti pour connaître le résident, son dossier médical mais aussi son histoire, ses désirs et préoccupations, est beaucoup plus court que dans le long séjour. Dans le cadre des courts séjours, Maisons de Famille ne fait pas l’économie des prises de contact essentielles avec les personnes qui suivent habituellement les personnes âgées : médecin traitant, association de maintien à domicile, assistante sociale…

 

Parce que certaines périodes de vie nécessitent une attention particulière, il est possible de vivre au sein des établissements Maisons de Famille des temps privilégiés, personnalisés, sans aucunement isoler la personne âgée de ses proches. Et ceci, aussi, sur des courtes durées…

Comments
3 Responses to “Les courts séjours en maisons de retraite”
  1. REIFF dit :

    Je suis à Colombiers près Béziers 34440, je voudrais savoir s’il y a possibilité d’un court ou moyen séjour en maison familliale ou retraite aux alentours pour cet été ?
    Merci pour votre réponse
    Juanita REIFF

  2. HUBER dit :

    Pourriez-vous m’indiquer les établissements disponibles dans le Haut-Rhin pour une semaine mi-avril pour une personne de 90 ans ?

    Merci d’avance.

  3. marec dit :

    Bonjour

    pour une personne atteinte d une maladie Alzeimer 87 ans pouvez vous me dire si vous auriez en region parisienne une possibilite d un court sejour du 30 Juillet au 15 sept
    merci
    cordialement

Laisser un commentaire